Noumea
14 février 2020

La Communauté du Pacifique (CPS) surveille de près l’épidémie du nouveau coronavirus (appelé COVID-19) qui a débuté dans la ville de Wuhan (province de Hubei) en Chine, début décembre 2019 et qui continue de progresser. La Division santé publique de la CPS travaille en étroite collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le cadre de l’équipe interinstitutionnelle de gestion des incidents mise en place pour appuyer et orienter les États et Territoires insulaires océaniens dans leurs activités de préparation, surveillance et riposte.

La Division santé publique de la CPS contribue non seulement à l’équipe de gestion des incidents, mais elle participe également aux réunions de préparation au COVID-19 organisées chaque semaine par les pays insulaires océaniens affiliés aux États-Unis d’Amérique et auxquelles participent les pays et prestataires de l’assistance technique dans le Pacifique Nord. La CPS est également représentée au sein du groupe spécial fidjien sur le COVID-19 et la Division santé publique apporte son expertise et son assistance dans les domaines de la surveillance, des laboratoires et de la communication sur les risques.

Surveillance et suivi

La CPS assure la surveillance de l’épidémie mondiale du COVID-19 par le biais de son système de renseignements épidémiologiques. De plus, l’Organisation partage les dernières informations et mises à jour par le biais d’un rapport hebdomadaire, notamment une carte des alertes et des informations sur les épidémies et maladies émergentes en circulation dans la région et dans les pays voisins.

Les cartes et rapports hebdomadaires sont transmis en anglais et en français par le biais de PacNet, le service d’alerte et de communication du Réseau océanien de surveillance de la santé publique (ROSSP) à tous les correspondants chargés de la surveillance de la santé publique en Océanie.

Au 14 février 2020, aucun cas n’a été confirmé dans les États et Territoires insulaires océaniens.

Laboratoires

Pour le Pacifique Sud, la CPS a permis de mettre en place un dispositif de test de confirmation en laboratoire du COVID-19, tout d’abord au laboratoire de référence pour les maladies infectieuses du Victoria à Melbourne (Australie), puis, plus récemment, à l’Insitute of Environmental Science and Research (ESR) de Nouvelle-Zélande, à l’Institut Pasteur de Nouvelle-Calédonie et à l’Institut Louis Malardé de Polynésie française. Les pays du Pacifique Nord sont couverts par les Centres de lutte contre la maladie (CDC) des États-Unis, en association avec le laboratoire de santé publique d’Hawaii et le laboratoire public de Guam ; des accords sont en cours de négociation concernant ceux-ci. LabNet, le réseau des services de laboratoires de santé publique du Réseau océanien de surveillance de la santé publique (ROSSP) a permis de mettre en place ce dispositif.

La documentation des laboratoires et les conseils en matière de collecte et d’expédition d’échantillons aux laboratoires de référence ont été transmis à tous les pays océaniens. Comme par le passé, la CPS contribue à l’acheminement et aux tests d’échantillons en laboratoire grâce à l’appui financier de l’Agence française de développement (AFD), de l’Union européenne (UE) et des subventions des CDC.

La CPS a aidé l’OMS à réaliser une enquête sur le niveau de préparation des laboratoires de la région. 

Communication sur les risques

La CPS, en collaboration avec l’OMS et d’autres partenaires membres du ROSSP, produit, à l’intention des États et Territoires insulaires océaniens, des messages et documents en anglais et en français pour communiquer sur les risques. Les documents sont prêts à être imprimés, mais peuvent également être adaptés au contexte local d’un pays.

La CPS a élaboré des supports de communication et des infographies sur les maladies respiratoires qui sont d’ores et déjà utilisés par des pays océaniens.

Ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut pas faire lorsque vous toussez
Téléchargement
Lavez-vous les mains
Téléchargement 
Certains gestes simple de la vie peuvent aider à prévenir la propagation de plusieurs virus respiratoires
Téléchargement

Communication et avis aux voyageurs à l’intention du personnel

Soucieuse de la qualité de vie sur le lieu de travail et dans le milieu professionnel, la CPS transmet régulièrement à son personnel des informations et conseils mis à jour sur la santé et la sécurité sur le lieu de travail ainsi que les restrictions aux voyages imposées par les États et Territoires insulaires océaniens.

Pour tout complément d’information et mise à jour sur le COVID-19, veuillez consulter les sites Internet suivants :
Site Internet de l’OMS : https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019 
Site Internet des CDC : https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/index.html

Contact :
Christelle Lepers, Chargée de l’information et de la communication (surveillance de la santé publique), Division santé publique, Communauté du Pacifique (CPS)| [email protected]