Noumea
29 July 2021

dfat

Un projet innovant qui vise à mettre sur pied des programmes éducatifs portant sur la nutrition et la santé physique a été lancé cette semaine à Wallis et Futuna. Sous le nom de « Numé[email protected]é », ce projet est une initiative de la Communauté du Pacifique (CPS), mise en œuvre par la Direction de l'Enseignement Catholique de Wallis et Futuna, avec le soutien financier du ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce (DFAT) et le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse.

Numé[email protected]é vise à réduire la prévalence de l’obésité infantile dans ce territoire français d’outre-mer. « D’après les chiffres présentés dans le rapport 2020 issu de l’enquête STEPS (approche STEPwise de l’OMS pour la surveillance des facteurs de risque des maladies chroniques) menée à Wallis et Futuna, neuf adultes sur dix sont en surpoids, et un adulte sur cinq n'est pas assez actif. Souvent causées par des facteurs évitables comme une alimentation déséquilibrée et une activité physique insuffisante, les maladies non transmissibles (MNT), notamment le diabète, les maladies cardiovasculaires, le cancer et les maladies respiratoires chroniques, sont responsables de plus de 75 % des décès dans le Pacifique. Elles résultent de comportements néfastes pour la santé, adoptés dès l’enfance. Voilà pourquoi il est important de les combattre dès le plus jeune âge », a indiqué M. Berlin Kafoa, Directeur de la Division santé publique à la CPS.

Pour atteindre l’objectif de réduction de l’obésité infantile, qui est de 35,5 % à Wallis et Futuna, le projet prévoit de s’appuyer sur le programme d’éducation à la santé intitulé Au-delà des étoiles, une première mondiale créée avec l’appui de l’initiative innovationXchange du DFAT. « Au-delà des étoiles utilise le récit, l’innovation technologique et la motivation intrinsèque pour pousser les enfants océaniens à adopter des habitudes alimentaires saines. Composé de livres de conte, de livrets d’activités et de jeux, ce programme propose un moyen innovant d’éduquer les enfants à la santé et à la nutrition », a ajouté Mme Alison Carrington, Consule générale d’Australie en Nouvelle-Calédonie et à Wallis et Futuna, basée à Nouméa.

Lancée dans un premier temps en partenariat avec le ministère fidjien de l’Éducation grâce à un financement du DFAT, la phase 1 du projet a impliqué neuf écoles aux Fidji. Pour que les territoires français puissent utiliser ces ressources pédagogiques, la Communauté du Pacifique en a assuré la traduction et l’adaptation. La phase 2 est déployée à Wallis et Futuna et sera élargie à la Polynésie française et à la Nouvelle-Calédonie d’ici fin 2021. La phase 2 est financée par la CPS, avec le soutien du ministère français de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports.

Liens utiles : 
[email protected] Pasifika - Au-delà des étoiles
Beyond the Stars: A World-First Health Education Program
Australia Now - Beyond the Stars - Innovative health education program

 

spc

Ce projet et son évaluation sont soutenus par le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse, mis en œuvre par le Ministère chargé de la jeunesse.

chapter one

Image : Les illustrations d’Au-delà des étoiles, inspirées de la culture océanienne, rendent les apprentissages intéressants pour les enfants.​​​

 

Dans l’histoire, les enfants embarquent pour une aventure passionnante afin de retrouver la magie perdue de la terre. En chemin, ils apprennent des choses sur les modes de vie sains, la nutrition, l’activité physique, les produits traditionnels et la culture locale, entre autres. Grâce à cette expérience, chaque enfant devient maître de son destin et de celui des gens qui l’entourent.

 

Contact(s) médias :
DFAT : 
Julia Trinson
, contact médias, Consulat général d’Australie à Nouméa | julia.trinsonatdfat.gov.au
CPS
- ANGLAIS : Elisiva Na'ati
, Conseillère en maladies non transmissibles, Division santé publique, Communauté du Pacifique (CPS) | //www.spc.int/fr/actualite/communiques/communique-conjoint/2021/07/elisivanatspc.int">elisivanatspc.int
- FRANCAIS : Solène Bertrand-Protat, Conseillère en maladies non transmissibles, Division santé publique, Communauté du Pacifique (CPS) | solenebatspc.int
- Camille Menaouer, Assistante communication, Pôle communication institutionnelle, Communauté du Pacifique (CPS) | camillematspc.int

À propos des liens entre la Communauté du Pacifique et l’Australie :
La Communauté du Pacifique (CPS) est la principale organisation scientifique et technique du Pacifique, soutenant fièrement le développement de la région depuis 1947. L’Australie est l’un des membres fondateurs de l’Organisation et un partenaire important du développement. L’Australie et la CPS rassemblent leurs ressources intellectuelles et techniques pour accompagner les États et Territoires insulaires océaniens dans leur quête de développement. Le programme Au-delà des étoiles, dans le cadre du projet Numé[email protected]é, est l’un des fruits de cette collaboration.

Photos du lancement :

video

director

wallis education